BILAN DES RÉALISATIONS 2011-2012

4 décembre 2012 par Administrateur Laisser une réponse »

Bilan des réalisations de la septième année se terminant le 31 mars 2012

 Au cours de ses sept premières années d’existence, la Fondation Maxime-Letendre a fait la preuve de son sérieux comme le démontre le bilan fort positif dressé à ce jour. La compétence et le travail soutenu des membres de son conseil d’administration et le dévouement des nombreux bénévoles ont permis à la fondation de concrétiser des associations avec plusieurs partenaires et de mettre en place diverses activités dans le cadre de sa mission.

Afin d’assurer la gestion de la fondation et dans le cadre de la délégation de pouvoirs, les membres du conseil d’administration et du comité exécutif se sont réunis à quelques reprises au cours de l’année 2011-2012.

Les membres du comité exécutif de la fondation ont accepté de financer des projets qui sont en lien direct avec la mission de la fondation soit d’améliorer la qualité de vie des patientes et des patients et d’apporter un soutien à leur famille.

Ces activités ont été réalisées conformément à la Politique de financement des projets

  •   Le véhicule commandité par Auto Durocher sert à effectuer du transport depuis le 24 octobre 2005 à raison de cinq (5) jours par semaine de la Cité de la santé de Laval à l’hôpital Notre-Dame aller/retour. Ce service est offert gratuitement aux patientes et aux patients qui doivent recevoir des traitements de radiothérapie. Le service est assuré par une quinzaine de chauffeurs bénévoles. Au 31 mars 2012 la fondation a effectué plus de 4900 transports/jour/personne;
  •  Le fonctionnement d’un réseau sans fil « WIFI » aux unités hémato-onco. et des soins palliatifs, ce qui permet aux personnes hospitalisées d’avoir accès à internet et ainsi pouvoir correspondre avec les membres de leur famille;
  • Vidéothèque et bibliothèque du 5ième est-nord: la vidéothèque contient plus 235 films sur DVD et la bibliothèque contient plus d’une centaine de volumes;
  • Les traitements de massothérapie offerts gratuitement aux personnes hospitalisées aux unités hémato-onco. et des soins palliatifs et au CICL;
  • La commandite des frais de conférenciers pour la soirée d’information portant sur les soins palliatifs;
  • Le coût de boîtes à lunch du traiteur « la Petite Campagne » qui sont offertes à l’heure du dîner à 4 ou 5 reprises en cours d’année aux personnes qui reçoivent des traitements à la clinique externe;
  • Le coût des sacs de toile comportant le logo de la fondation qui sont remis à tous les nouveaux patients;
  • Le coût de mobilier pour assurer le confort des patientes et des patients qui reçoivent des traitements en clinique externe;
  • Des ateliers de « yoga » sont offerts gratuitement aux patientes et aux patients;
  • En partenariat avec les Caisses Desjardins de Laval, l’achat de lits électriques afin d’assurer le confort des patientes et des patients hospitalisés (le nombre total à ce jour est de 6 lits);

Pour les patientes et les patients les plus démunis ayant besoin d’un support financier la fondation assume sur recommandations des travailleuses sociales concernées:

  • les frais de service de télévision de la chambre pour des personnes hospitalisées aux unités d’hémato-oncologie et de soins palliatifs;
  • les cartes prépayées d’épicerie;
  • les frais de médicaments (facturation directe par les pharmacies);
  • les frais de transport par ambulance;
  • les frais de transport (coupons de taxi et factures des Centres de bénévolat etc.) afin que les patientes et les patients puissent recevoir leurs traitements;
  • les frais de location d’équipement spécialisé à domicile;
  •  les frais de surveillance électronique à distance au domicile (Lifeline);
  • les coûts d’achat des volumes «L’année où ma mère est devenue chauve» pour les patientes atteintes d’un cancer du sein qui ont de jeunes enfants;
  • les coûts de prothèses et autre matériel similaire;
  • les frais de soins dentaires et oculaires;
  • les frais d’entretien ménager de la résidence de personnes en soins palliatifs à domicile;
  • les frais de la « popote roulante » pour les personnes en soins palliatifs à domicile;
  • les frais de services de garde pour les enfants de patientes ou de patients lorsque ces derniers doivent recevoir leurs traitements;
  • les frais d’hébergement pour des patientes et des patientes traités en soins palliatifs à domicile et qui sont en perte d’autonomie ;
  • les frais juridiques afin d’assurer la rédaction du mandat d’inaptitude ou de testament pour des personnes en fin de vie;
  • les comptes de loyer, hypothèque et d’utilités publiques (chauffage et électricité).

 Les frais de gestion et d’administration générale de la fondation représentent un peu moins de trois pour cent (3 %) des sommes recueillies laissant ainsi plus de quatre-vingt-dix-sept pour cent (97 %) des revenus pour mener à bien la mission et faciliter l’atteinte des objectifs. Ce résultat n’a été rendu possible que par l’implication de nos partenaires et de nos nombreux bénévoles qui s’associent à la cause sans contrepartie financière. La majeure partie des sommes recueillies va donc servir directement à l’amélioration de la qualité de vie des patientes et des patients et du support à leur famille.

Publicité

Laisser un commentaire