Réalisations

BILAN DES RÉALISATIONS 2016-2017

Bilan des réalisations de la douzième année se terminant le 31 mars 2017
Au cours de ses douze premières années d’existence, la Fondation Maxime-Letendre a fait la preuve de son sérieux comme le démontre le bilan fort positif dressé à ce jour. La compétence et le travail soutenu des membres de son comité exécutif et de son conseil d’administration ainsi que le dévouement des nombreuses personnes bénévoles ont permis à la fondation de concrétiser des associations avec plusieurs partenaires et de mettre en place diverses activités dans le cadre de sa mission.
Les membres du comité exécutif de la fondation ont accepté de financer des projets qui sont en lien direct avec la mission de la fondation soit d’améliorer la qualité de vie des patientes et des patients et d’apporter un soutien à leur famille.

Les activités suivantes ont été réalisées conformément à la Politique de financement des projets:

  • Le fonctionnement d’un réseau sans fil « WIFI » aux unités hémato-onco. et des soins palliatifs.
    La fondation a changé et optimisé tout l’équipement du réseau informatique. Depuis cette date la compagnie Vidéotron a accordé en commandite une optimisation du signal internet. Ce dernier est passé de 8 mb à plus de 200 mb. Avec tous ces changements, le réseau WIFI est devenu ultra performant et a atteint le maximum de capacité de diffusion de signal. L’ensemble de ces optimisations aura un impact majeur sur la qualité de vie des patientes et des patients. Les personnes hospitalisées peuvent maintenir un contact permanent avec les membres de leur famille via les courriels, skype, facetime etc..
  • Vidéothèque et bibliothèque du 5ième est-nord.
    La vidéothèque contient plus 235 films sur DVD. La bibliothèque contient plus d’une centaine de volumes. Quelques appareils (téléviseur et lecteur DVD) ont été remplacés-Les traitements de massothérapie offerts gratuitement aux personnes hospitalisées aux unités hémato-onco. et des soins palliatifs ainsi qu’au CICL (2 massothérapeutes-équivalent de 8 jours/semaine);
  • Le coût de boîtes à lunch du traiteur « la Petite Campagne » qui sont offertes à l’heure du dîner à 3 ou 4 reprises en cours d’année aux personnes qui reçoivent des traitements de chimiothérapie au CICL;
  • Le coût des sacs de toile comportant le logo de la fondation qui sont remis à tous les nouveaux patients lors des journées d’information;

Pour les patientes et les patients les plus démunis ayant besoin d’un support financier la fondation assume les frais suivants sur recommandations des travailleuses sociales concernées:

  • Les frais de service de télévision de la chambre pour des personnes hospitalisées aux unités d’oncologie et de soins palliatifs;
  • Les cartes prépayées d’épicerie, de pharmacie et d’essence;
  • Les frais de franchise de médicaments;
  • Les frais de transport par ambulance;
  • Les frais de transport (coupons de taxi et factures des Centres de bénévolat etc.) afin que les patientes et les patients puissent recevoir leurs traitements;
  • Les frais de location d’équipement spécialisé à domicile (lit d’hôpital etc.);
  • Les frais de surveillance électronique à distance au domicile (Lifeline);
  • Les coûts d’achat des volumes «L’année où ma mère est devenue chauve» pour les patientes atteintes d’un cancer du sein qui ont de jeunes enfants;
  • Les coûts d’achat de volumes mis à la disposition des patients au Centre de documentation du CICL
  • Les coûts de prothèses et autre matériel spécialisé similaire;-  Les frais d’entretien ménager de la résidence de personnes en soins palliatifs à domicile;
  • Les frais de soins à domicile pour les personnes en soins palliatifs;
  • Les frais de résidence temporaire pour les patientes et patients en convalescence;
  • Les frais de la « popote roulante » pour les personnes en soins palliatifs à domicile;
  • Les frais de services de garde pour les enfants de patientes ou de patients lorsque ces derniers doivent recevoir leurs traitement;
  • Les frais scolaires des enfants de patientes ou de patients;
  • Les frais de camp de jour pour les enfants de patientes ou de patients ayant besoin d’un répit;
  • Les mensualités de loyer et d’hypothèque;
  • Les comptes d’utilités publiques tels que : électricité, téléphone, taxes municipales et scolaires etc..;
  • Les frais juridiques afin d’assurer la rédaction du mandat d’inaptitude ou de testament pour des personnes en fin de vie.

Afin d’assurer un service de qualité aux patientes et aux patients, la fondation a conclu des ententes avec les entreprises et spécialistes suivants:

  • Un bureau de notaire
  • Un bureau d’optométristes
  • Un bureau de dentiste

Les frais de gestion et d’administration générale de la fondation représentent moins de trois pour cent (3%) des sommes recueillies laissant ainsi plus de quatre-vingt-dix-sept pour cent (97 %) des revenus pour mener à bien la mission et faciliter l’atteinte des objectifs. Ce résultat n’a été rendu possible que par l’implication de nos partenaires et de nos nombreux bénévoles qui s’associent à la cause sans contrepartie financière. La majeure partie des sommes recueillies va donc servir directement à l’amélioration de la qualité de vie des patientes et des patients et du support à leur famille.
À ce jour, nous estimons que plus de 12 000 personnes dont environ 3000 enfants ont reçu de l’aide de la fondation.

  1. Monique Cossette dit :

    Mon fils a été hospitalisé à la Cité de la Santé de Laval pendant toute la période des fêtes. Il m’a parlé de la fondation Maxime Letendre à chaque jour pour vanter les services qu’elle procure. Ces douceurs l’ont grandement aidé à supporter le choc, l’épreuve d’un diagnostic de cancer. Il fait présentement de la chimio jusqu’en juillet. Votre fils Maxime n’est pas mort puisqu’il vit dans nos pensées et dans notre reconnaissance.

Laisser un commentaire